5 compétences indispensables pour devenir un bon rédacteur WEB SEO !

5 compétences indispensables pour devenir un bon rédacteur WEB SEO !

Depuis quelques années, le métier de rédacteur web a le vent en poupe. Facile d'accès, offrant une belle mobilité et la possibilité de missions variées, la profession attire de nombreux profils qui souhaitent se lancer dans une nouvelle carrière.

Scribeur vous dit tout sur les cinq compétences indispensables du rédacteur SEO pour une maîtrise optimale de son métier ?

 

1. La qualité rédactionnelle

La première qualité nécessaire à un rédacteur web passionné et désireux de faire le meilleur travail possible est, sans aucun doute, un fort attrait pour la langue française et l'écriture au sens large.

Il est également indispensable d'être en capacité de proposer une orthographe et une syntaxe tout à fait irréprochables. Pour livrer aux clients qui le sollicitent des textes toujours pointus et répondant à la demande exprimée, le rédacteur web se doit également de travailler son style afin qu'il soit le plus fluide possible.

Dans le but d'éviter des allers-retours inutiles et de démontrer son savoir-faire, le rédacteur s'emploiera à effectuer une relecture précise du texte livré pour être certain d'en offrir au client une version la plus aboutie et proche de l'idéal possible.

Pour garantir la meilleure qualité rédactionnelle possible, le rédacteur web se doit de faire preuve de polyvalence aussi bien dans le vocabulaire employé que dans les connaissances requises par les commandes de ses clients. À titre d'exemple, il pourra écrire un article sur les meilleurs casques audio existants sur le marché le lundi et devoir se documenter sur les procédures administratives relatives à un déménagement en Afrique le mercredi de la même semaine.

De ce fait, un bon rédacteur web doit avoir la capacité de faire des recherches sur les sujets variés sur lesquels il écrit, afin de garantir l'exactitude des informations délivrées dans ses articles.

Enfin, pour que la qualité rédactionnelle de ses travaux soit toujours optimale, il sera de bon ton que le rédacteur garde une excellente culture générale et une curiosité à toute épreuve pour l'enrichir sans cesse.

 

2. La bonne connaissance du référencement naturel

De nos jours, il est impensable d'exercer en tant que rédacteur web sans avoir un minimum de connaissances dans le secteur du référencement - qu'il soit nature, payant ou social - et de ses évolutions. Il s'agit de compétences que le rédacteur se doit d'avoir, sans quoi il ne peut avoir de crédibilité et se détacher de la concurrence toujours plus nombreuse et compétitive.

Par le biais de ses bonnes connaissances en référencement, le rédacteur acquiert et démontre des capacités à optimiser la visibilité du travail demandé par le client dans les moteurs de recherche. Ainsi, il est en capacité de savoir tromper les algorithmes mis en place par Google, par exemple, pour pouvoir placer ses travaux comme étant les plus visibles sur le marché concerné. C'est la garantie pour son client d'une visibilité et d'un rendement tous deux optimisés.

Pour ce faire, le rédacteur web peut acquérir des techniques variées comme l'enrichissement de son texte avec des mots-clés, des cooccurrences, des balises Hx, une sémantique enrichie, de l'analyse concurrentielle, etc.

 

3. La connaissance pointue des différents CMS

Les CMS ne sont autres que des Content Management Systems, à savoir des logiciels de gestion du contenu des sites Internet, comme par exemple Wordpress ou Prestashop. Ces logiciels regroupent une interface d'administration et une interface utilisateur, ainsi qu'un outil d'édition de contenus multimédias et des templates (modèles) de pages Internet.

Le rédacteur web se doit d'en maîtriser au moins les bases, si ce n'est plus, afin de pouvoir garantir aux clients une bonne utilisation de ces logiciels et ainsi, de pouvoir enrichir son offre.

De plus, il est intéressant de connaître également des balises HTML. En effet, ce savoir est tout à fait utile pour l'intégration de pages directement sur un site web.

Ces outils sont, de nos jours, indispensables pour avoir une bonne stratégie éditoriale et se démarquer dans le paysage toujours plus peuplé des rédacteurs web professionnels.

 

4. Le professionnalisme

Le métier de rédacteur web étant relativement facile d'accès, il est aujourd'hui visé par une large tranche de la population. Étudiants, salariés en reconversion, gens désireux d'obtenir un complément de revenus, tous souhaitent se lancer sans forcément avoir la formation adéquate... La différence va se faire en termes de professionnalisme des différents rédacteurs.

Un bon rédacteur web qui souhaite pouvoir exercer sur la durée se devra d'être avant tout sérieux. Pour cela, il lui faudra respecter les délais imposés par les clients pour se forger une excellente réputation et construire son réseau.

Travailler seul requiert également une organisation sans faille et une excellente autonomie.

De plus, pour pouvoir durer et se construire une clientèle, le rédacteur se devra d'avoir une image fiable qui inspire la confiance et pousse les clients à lui confier du travail.

Pour livrer des textes dans les délais imposés et toujours aussi pertinents que possibles, le rédacteur devra également savoir rester synthétique, par exemple pour respecter le nombre de mots imposés et ne pas s'éparpiller pour perdre le lecteur, d'une part, et le client, d'autre part.

Dans le but de répondre aux mieux à la demande du client et de se construire une carrière durable et enrichissante, le rédacteur devra avant tout être exigeant avec lui-même et, parfois, recommencer la même phrase plusieurs fois pour être certain d'en livrer la meilleure tournure possible.

 

5. La maîtrise du marketing de contenu

Enfin, il est un dernier aspect de son métier que le rédacteur ne saurait négliger pour l'exercer au mieux : le content marketing, ou marketing de contenu.

Il s'agit ici de faire de son mieux pour donner envie suite à la lecture du texte livré, pour rendre justice au client. Pour cela, il faudra que le rédacteur se documente sur son client afin de bien le connaître et d'être capable de bien cibler ses intérêts et ses attentes.

Pour offrir au texte livré la meilleure visibilité et les meilleurs résultats possibles, il est nécessaire que le rédacteur web sache gérer un blog, ainsi que les autres canaux de publication qui existent, les réseaux sociaux par exemple. Écrire un contenu et le livrer n'est parfois pas suffisant, il faut donc être capable de mettre ce contenu en valeur pour que ses résultats soient optimaux.

 

Scribeur vous forme et vous informe :



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

6 723

Compteur de
mots livrés temps réel

36 120 773

Textes livrés

117 222