Comment financer votre formation rédacteur web ?

Comment financer votre formation rédacteur web ?

Si vous avez le désir de vous former pour travailler dans la rédaction Web, les possibilités de prise en charge pour votre formation dépendent de plusieurs critères. Selon que vous êtes salarié(e), sans travail ou déjà installé(e) en micro-entreprise, vous devez vous adresser à un organisme OPCA ou obtenir des fonds propres. Développons-les ici et décrivons sous quelles conditions ces aides sont attribuées.

 

Financement par les OPCA

 

Définition des OPCA

Les Organismes Paritaires des Collecteurs Agréés (OPCA) sont des organismes gestionnaires, agréés par l'État, pour récolter auprès des entreprises, situées dans leur juridiction géographique ou professionnelle, une partie de leurs taxes salariales, consacrées à la formation professionnelle. Ces fonds récoltés sont ensuite affectés pour celle-ci. En d'autres termes, c'est à ces organismes qu'il est possible de soumettre une demande de prise en charge financière pour se former à la rédaction Web.

Toutes les moyennes et grandes entreprises sont dans l'obligation de contribuer à la formation continue des salariés, qui est de l'ordre de 1 % de cotisation. L'OPCA dont elles dépendent, s'occupe de la gérer, de conseiller, d'orienter et d'aider le salarié qui désire s'instruire. Les OPCA recensent les contributions de ces différentes formes d'acquisition, à savoir la formation continue, le Congé Individuel de Formation (CIF) et la contribution au Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP).

 

Fonctionnement des OPCA

Si vous êtes salarié(e) et que vous souhaitez vous former à la rédaction Web, vous pouvez vous adresser à l'OPCA dépendante de votre employeur. Pour ce faire, notez le code NAF ou APE, indiqué sur votre fiche de salaire. Rendez-vous ensuite sur un site répertoriant les OPCA de votre secteur d'activité et du secteur géographique concerné.

Déterminez votre CIF, appelé le CPF (Compte Personnel de Formation) à partir de 2019. Pour demander un congé à votre chef d'entreprise, en vue d'étudier la rédaction Web, vous devez être en CDI ou CDD et avoir au moins 1 an d'ancienneté dans l'entreprise, avec 24 mois travaillés, consécutifs ou non. Si c'est votre deuxième demande de CIF, le délai de carence entre deux demandes est suivant ce calcul : nombre d'heures du premier CIF obtenu, divisé par 12.

Exemple : vous aviez bénéficié d'un premier congé CIF de 830 heures / 12 = 69 mois de délai de carence, ou 5 ans et 9 mois, avant de pouvoir prétendre à un nouveau CIF.

Votre patron ne peut vous le refuser, il peut tout au plus le reporter sur une période de 9 mois maximum. Aucun licenciement n'est possible et vous avez la garantie de retrouver votre contrat, à votre retour. La seule contrainte est qu'il peut vous assigner un autre poste. Il est tenu de vous le présenter, en concordance avec votre niveau de rémunération, au moment de votre départ. Cette période d'absence peut s'étaler jusqu'à une année à temps plein ou 1 200 heures à temps partiel, avec une possibilité de prolongement de 2 ans pour certaines études. Les fonctionnaires ne sont pas concernés par ce dispositif.

Pour pouvoir être indemnisé pendant que vous étudiez la rédaction Web, il est utile de se mettre en relation avec le FONGECIF (Fond de Gestion des Congés Individuels de Formation), en lien avec votre entreprise. C'est l'organisme le plus connu, qui fait partie des OPACIF (Organisme Paritaire du Congé Individuel de Formation). Ces derniers récoltent un pourcentage de la masse salariale, de l'ordre de 0,2 % pour alimenter ce fond et permettre aux demandeurs de bénéficier une allocation pendant leurs études. Ces rétributions sont : la rémunération, à 90 % de vos appointements et qui peut atteindre 100 % de votre salaire horaire, si celui-ci est inférieur à deux fois le SMIC brut, le coût de la formation, les frais de transport, jusqu'à 10 € maximum par jour, les frais d'hébergement, jusqu'à 10 € par nuitée.

Si vous êtes au chômage, mère au foyer, en fin de droit, ou tout autre situation ne relevant pas du salariat, rapprochez-vous de Pôle Emploi. Ou de l'AGEFIPH, si vous avez une reconnaissance de travailleur handicapé ou un handicap avéré. Votre conseiller vous mettra en relation avec un partenaire OPCA, qui vous guidera dans l'élaboration de votre projet.

Aujourd'hui, avec l'avènement de l'informatique et des nouveaux métiers numériques émergents, l’e-learning est de plus en plus reconnu et intégré dans leur dispositif. Ces partenaires établiront avec vous la pérennité de votre plan et effectueront les demandes. Il est alors préférable d'en trouver un, détenant un certificat DATADOCK, reconnu et apprécié par les organismes agréés. Cela signifie que ces formateurs ont passé différents tests, élaborés par ceux-ci, démontrant leur pertinence et leur efficacité en matière de dispenses de cours en rédaction Web.

Il existe 18 OPCA différents, selon le secteur de travail, que vous retrouverez sur cette liste.

 

Financement personnel

Si vous ne pouvez prétendre à aucun de ces dispositifs, recherchez alors les formations offrant des paiements différés ou en plusieurs mois et sans frais. Certains proposent une petite mensualité répartie sur quelques mois, comprenant des frais supplémentaires. Comprenez qu'il s'agit là d'un engagement financier de votre part, avec à la clé, la signature d'un contrat, vous liant avec la société qui distribue les cours ou l'organisme financier, rattaché à cette même société.

Faites appel à la générosité de votre famille. Demandez-leur de participer à votre dessein, en leur assurant, par exemple, un remboursement dès que vous serez bien lancé dans le métier de rédaction Web, souvent rapide pour cet emploi, entre 6 mois et un an.

Commencez dès maintenant à vous inscrire sur des plateformes de rédaction Web, pour vous faire la main et déterminer si ce boulot est vraiment fait pour vous. Investissez ensuite vos gains pour payer vos mensualités des financements mensuels.

En dernière possibilité et la plus contraignante, demandez auprès de votre banque un crédit personnel, en détaillant bien votre projet. Soyez vigilant sur les pourcentages d'intérêts à rembourser, jouez sur votre ancienneté auprès de celle-ci et gardez bien à l'esprit qu'une banque n'est jamais qu'un commerçant avant tout.

 

En résumé

Quelle que soit votre situation, le métier de la rédaction Web est un des métiers les plus accessibles dans le numérique. Il est possible, avec un bon dossier bien monté, d'obtenir une aide financière pour suivre une formation à distance, auprès des OPCA. Il existe des sites formateurs certifiés, offrant la possibilité de payer de faibles mensualités, de l'ordre de 60 € par mois, pendant 4 mois, pour les plus démunis.

 

Scribeur vous forme et vous informe :



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

7 645

Compteur de
mots livrés temps réel

37 002 069

Textes livrés

119 253