L'importance de vérifier ses sources en rédaction web

 L'importance de vérifier ses sources en rédaction web

Vous êtes rédacteur web et vous cherchez à améliorer la qualité de votre travail ? Que vous ayez trouvé votre dernière mission sur la plateforme Scribeur ou non, vous êtes au bon endroit. Nous allons aujourd'hui parler de l'importance de vérifier ses sources. Quand nous rédigeons un texte en tant que rédacteur web, nous sommes souvent appelés à insérer du contenu sur lequel nous n'avons pas toutes les connaissances. Il est donc important de rechercher et trouver l'information sur le web. Mais comment distinguer les sources fiables des informations hasardeuses ? C'est ce que nous allons voir ici, pour améliorer notre recherche de sources, et gagner en efficacité, tant en termes de temps que de qualité.

Se fier à l'adresse du site internet

Quand on fait une recherche sur Google, en fonction des mots clés que nous avons renseignés, une liste de résultats s'affiche. Comme vous le savez certainement si vous êtes un rédacteur web confirmé, nous sommes tout d'abord attirés par ce qu'on appelle le métatitre et la métadescription. Ce contenu est rédigé pour que nous ayons envie de cliquer sur le lien.

Mais il est important de ne pas se fier uniquement à cette description et d'identifier l'adresse exacte du site internet, c'est-à-dire l'URL. Le poids de l'information sera différent s'il s'agit d'un blog, d'un site de l'État ou d'une page d'entreprise par exemple.

Alors, le blog n'est pas forcément à éliminer, mais l'information doit être prise avec précaution et à recouper.

Vérifier les différents liens externes

Ensuite, comment savoir si un texte sur un sujet précis a été sponsorisé ? Pour information (ou pour rappel), un blogueur peut être amené à rédiger un texte d'opinion et recommander un produit ou un service en échange d'une rémunération. Donc dans ce cas, on peut imaginer que le contenu ne sera pas complètement objectif !

Ce qui doit vous mettre la puce à l'oreille, ce sont les liens externes, c'est-à-dire les liens qui pointent vers des pages d'autres sites que celui sur lequel on se trouve. Si la plupart des redirections amènent sur un site marchand, il y a fort à parier qu'il s'agit de contenu sponsorisé.

Faire confiance aux sites institutionnels

Certains sites web ont une vocation purement informative. C'est le cas par exemple des sites ayant l'extension « .gouv » qui sont gérés par le gouvernement. On peut alors considérer l'information comme fiable.

Il y a également les sites des différents médias. La presse écrite fournit en général des informations vérifiées. De ce fait, toujours en regardant l'adresse du site, si vous êtes sur le site web d'un journal national par exemple, vous pouvez prendre et utiliser les informations avec confiance. Attention toutefois, qui dit presse écrite ne dit pas forcément informations objectives et sans parti pris ! Comme pour toute information que vous trouverez, vérifiez-les et assurez-vous qu'elles soient exactes.

C'est la même chose pour les sites liés aux statistiques, aux observatoires de différents secteurs. Ils n'ont rien à vendre, ils sont là pour fournir une vision d'ensemble. Ce qui en fait des sources de choix. Il peut s'agir de l'Insee, ou tout organisme spécialisé qui représente l'ensemble d'une profession dans sa globalité.

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à consulter la page à propos du site pour avoir un peu plus de précisions et savoir quelle est la raison d'être de ce site web.

S'inspirer sans plagier

La lecture de différentes informations nous donne de la matière pour la rédaction de nos textes. Cependant, s'il y a bien une chose néfaste au référencement d'un texte sur le web, c'est le plagiat. Aussi, il est important de veiller à toujours reformuler les informations que vous utiliserez. La qualité et donc la remontée de votre texte dans les résultats de Google en dépendent. Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce sujet, n'hésitez pas à utiliser des logiciels de détection de plagiat. En effet, l'importance de rédiger un contenu authentique et inédit est capitale.

L'ensemble de ces recommandations devraient vous aider à y voir plus clair sur la manière de vérifier vos sources en rédaction web. Mais il vous manque peut-être d'autres réflexes. Si vous sentez que certaines des compétences clés pour être un rédacteur web confirmé vous font défaut, vous pouvez engager une formation afin de légitimer votre pratique. Scribeur propose une formation complète de rédacteur web SEO, 100 % digitale, qui contient 8 modules, grâce à laquelle vous pourrez vous perfectionner.



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

38 304

Compteur de
mots livrés temps réel

65 460 164

Textes livrés

185 058