Quelles différences entre un rédacteur web, un copywriter et un assistant virtuel ?

Quelles différences entre un rédacteur web, un copywriter et un assistant virtuel ?

Rédacteurs Web, copywriters, assistants virtuels, sont-ils tous des rédacteurs professionnels de contenus Web ?

Scribeur vous donne les clefs pour trouver les différences et les similitudes de ces nouveaux métiers issus de l'Internet, commençons par définir ce qui se cache sous ces énoncés.

 

Le Copywriter : un rédacteur de contenu publicitaire et commercial

Un copywriter ou concepteur-rédacteur (en français) a pour mission d'élaborer des textes pour différents supports de communication destinés à séduire un public cible pour le convaincre d'agir dans un sens précis. Cette technique de marketing, qui fait usage de mots et d'arguments savamment choisis, a donc pour objectif de persuader le prospect du caractère indispensable d'un produit, d'un service, d'un concept ou d'une action afin de le mener jusqu'à l'engagement ou l'achat.

À l'origine très présents dans les agences de publicité, de communication et de relations publiques, les copywriters s'imposent aujourd'hui dans la rédaction des contenus de sites Web et de blogs professionnels. Leurs services sont également sollicités sur les réseaux sociaux et pour la rédaction d'emails et de newsletters. Créer un concept de communication écrite puis rédiger les textes publicitaires et commerciaux appropriés constituent les deux étapes principales du métier de copywriter.

Le concepteur-rédacteur est ainsi un rédacteur de contenu Web. Néanmoins, ce spécialiste du copywriting rédige des textes à des fins strictement commerciales.

Cette nouvelle spécialité du Webmarketing souffre encore du manque de formations officielles. Sans parcours-type, le copywriter est généralement autodidacte. Néanmoins, une excellente culture marketing liée à de très bonnes compétences rédactionnelles sont nécessaires pour acquérir la connaissance suffisante des prospects visés et créer des accroches pertinentes et d'ingénieux argumentaires de vente.

Noyées dans la surabondance d'informations sur Internet, les entreprises recherchent de plus en plus cette précieuse compétence, encore peu fréquente, pour se démarquer de leurs concurrents.

 

Assistant virtuel : des fonctions administratives diversifiées à la rédaction de contenu Web

L'assistant virtuel propose un grand nombre de services liés au secrétariat classique ou aux missions d'assistant de direction sous forme de télé-travail. Ses services sont généralement destinés aux petites entreprises intéressées par l'externalisation de certaines de leurs tâches administratives, fiscales ou comptables. D'autres entreprises font appel à lui plus ponctuellement pour répondre à un surcroît de travail ou un manque temporaire de personnel.

L'assistant virtuel se voit ainsi confier des missions souvent récurrentes de saisie informatique, prospection de nouveaux clients, communication téléphonique, gestion d'agendas ou de courriers électroniques, rédaction de supports techniques ou commerciaux… Dans ce cadre, il peut également lui être demandé de produire des articles de blogs ou d'assurer la présence de l'entreprise sur les réseaux sociaux.

Même si de nombreux assistants virtuels ont suivi une formation initiale en secrétariat, aucun diplôme spécifique n'est requis. Sont, tout de même, privilégiées les compétences en dactylographie et en communication écrite et orale, une maîtrise des outils informatiques ainsi qu'une bonne organisation. Selon sa formation et ses expériences professionnelles, l'assistant virtuel pourra être en mesure de se spécialiser dans un domaine particulier et, pourquoi pas, celui de la rédaction de contenu Web.

 

Le Rédacteur Web : un rédacteur de contenu éditorial

Le rédacteur Web est, quant à lui, en charge d'une manière générale de la communication digitale. De fait, il produit du contenu, entre autres, pour sites Web et blogs afin de générer du trafic.

Il existe deux grandes catégories de missions. Tout d'abord, la fourniture de textes qui assure un apport d'informations auprès des internautes. Cette démarche consiste à attirer et fidéliser le lecteur sur le site ou le blog. Ce type de contenu offre généralement aux prospects des réponses de qualité sur des points précis voire techniques ou des faits d'actualité. L'alimentation régulière en articles de blog et contenu Web a pour objectif de valoriser une image, un professionnalisme, un dynamisme... Le travail du rédacteur Web l'oblige donc à maîtriser son sujet. En outre, il lui appartient de se documenter et de vérifier l'exactitude de ses informations.

L'autre mission importante du rédacteur Web est la rédaction de contenu éditorial. Pour un bon positionnement dans les moteurs de recherche Internet, il est devenu indispensable de créer du contenu dense et de qualité en adéquation avec la stratégie Webmarketing de l'entreprise. C'est là qu'intervient le rédacteur Web SEO. Spécialisé en SEO et référencement naturel, il rédige ses textes de manière optimisée, en plaçant les mots-clés requis de manière naturelle et fluide, dans le respect de la stratégie éditoriale adoptée par l'entreprise. Cette compétence spécifique, très recherchée chez les rédacteurs Web, ne peut s'improviser.

Une fois encore la profession n'impose aucune formation spécifique. Tout se joue donc sur la spécialité et les compétences particulières du rédacteur Web. Mais dans tous les cas, il doit maîtriser le français et posséder une grande curiosité naturelle ainsi qu'un esprit de synthèse pour apporter la lisibilité nécessaire aux textes destinés au Web. Des connaissances en langage HTML et en SEO sont également très appréciées.

 

Différences et similitudes : conclusion

Rédacteurs Web, copywriters et certains assistants virtuels sont donc amenés à rédiger du contenu Web.

Néanmoins, la rédaction Web n'intervient, en règle générale, qu'à titre occasionnel pour l'assistant virtuel dont le principal atout est sa polyvalence sur des missions d'ordre globalement administratif.

Pour le copywriter et le rédacteur Web, le content marketing fait partie de leur quotidien. Pour ces deux professionnels de l'écrit, la recherche d'un texte clair, dense et de qualité, adapté au Web et à un public ciblé est une priorité. Mais leur principale différence réside dans l'objectif visé par le texte. Pour le copywriter, son travail portera sur son style percutant et persuasif alors que pour le rédacteur Web, il sera fondé sur son analyse de documents et sa recherche de sources fiables. Le premier vante les mérites d'un produit, d'un service, etc, tandis que le second propose une information objective. Enfin, la production de contenu vise pour le premier à convaincre d'acheter ou de s'engager, pour le second à attirer et fidéliser les prospects.

Bien que leurs finalités soient différentes, Copywriting et SEO n'en constituent pas moins deux branches spécifiques du Webmarketing, pour lesquelles la maîtrise des fondamentaux du marketing et la connaissance du public visé sont indispensables.

 

Scribeur vous informe et vous forme :



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

8 942

Compteur de
mots livrés temps réel

38 408 626

Textes livrés

122 231