Reconversion professionnelle en tant que rédacteur web

Reconversion professionnelle en tant que rédacteur web

Le métier de rédacteur web a le vent en poupe depuis quelques années, notamment car il apparaît facile d'accès et d'exercice à ceux qui ressentent une envie de changer d'orientation professionnelle. Nombreux sont ceux et celles qui sont attirés par les missions d'écriture variées du rédacteur web et les témoignages de ceux qui ont sauté le pas se multiplient dans les médias et sur Internet. Cependant, il convient de garder en tête qu'il s'agit d'une profession à part entière qui requiert de la formation pour être exercée correctement et non pas d'un loisir à la portée de qui sait tapoter sur un clavier.

Scribeur vous aide à décrypter une reconversion très tendance.

 

Les qualités requises

Ne devient pas rédacteur web qui veut ! Il est tout de même recommandé de rassembler quelques appétences, qualités et prérequis pour son bon épanouissement dans la profession. En toute logique, un bon rédacteur web a fait ses armes aussi bien sur le plan grammatical que sur le plan orthographique. Vocabulaire précis et syntaxe irréprochable sont ses meilleurs atouts.

Pour acquérir une solide connaissance de la langue française ainsi qu'une bonne culture générale (indispensable pour écrire sur un maximum de sujets qui lui seront proposés), le rédacteur se doit d'être curieux et de se ménager du temps pour se cultiver autant que possible. La lecture, les documentaires, les échanges avec des spécialistes, sont tout autant de bonnes méthodes pour rester polyvalent en termes de missions et de thématiques.

L'aspirant rédacteur web doit également faire preuve d'une excellente organisation dans son travail. En effet, qu'il exerce en freelance ou au sein d'une entreprise, il lui faut être capable de classer ses priorités et de s'organiser de manière optimale pour livrer les textes en temps et en heure, dans le respect des consignes imposées par le client.

 

Les exigences du métier

Avant de se lancer dans l'aventure de la rédaction web, nombreux sont ceux qui ne prennent pas garde aux exigences que requiert la profession. Il est recommandé, voire nécessaire, d'être passionné par la rédaction si l'on choisit de s'y lancer à corps perdu. En tant que freelance, le rédacteur jouit de la possibilité d'organiser son temps de travail comme il le souhaite et de se façonner un emploi du temps sur-mesure. Cependant, avec les avantages de la profession viennent aussi quelques inconvénients à garder à l'esprit, comme la nécessité constante de trouver de l'inspiration et de la ressource pour être capable d'écrire sur des sujets très variés.

Qui dit rédaction web dit aussi maîtrise du référencement naturel, également appelé SEO, ou, tout du moins, de ses bases. Pour cela, des formations sont disponibles, à distance notamment, et permettent d'aiguiser ses compétences pour devenir un rédacteur web en capacité de livrer des prestations de qualité à ses clients. Matériellement parlant, en revanche, il s'agit d'un métier peu exigeant. Le rédacteur n'a besoin que d'un ordinateur en bon état de marche disposant d'un logiciel de traitement de texte et de dictionnaires à jour ! Il s'agit d'une profession offrant une belle mobilité et qui peut être exercée aussi bien par un étudiant, qu'un salarié souhaitant un complément de revenu ou un expatrié ayant suivi son conjoint à l'étranger et ne voulant pas retourner à la vie salariale.

 

Les formations disponibles

On ne s'improvise pas rédacteur web. Pour être certain de faire les choses au mieux et justifier d'une bonne maîtrise des outils utilisés par le rédacteur, des formations existent et permettent à ceux qui souhaitent se reconvertir de le faire dans les meilleures conditions possibles. Le minimum pour un autodidacte sera de lire articles, journaux, magazines spécialisés sur le sujet pour embrasser la carrière de rédacteur web le plus sereinement et correctement possible.

Deux voies s'offrent à ceux qui désirent se former de manière académique :

- obtenir un diplôme d'État pour devenir journaliste. Pour cela, il faut être titulaire d'un niveau bac et se diriger vers une licence professionnelle spécialisée dans le web journalisme ou bien vers un master professionnel également dans le même domaine.

- choisir un enseignement dispensé par un organisme de formation continue pouvant être financé par Pôle Emploi notamment.

Grâce à la formation choisie et poursuivie, le rédacteur web sera en mesure de comprendre les subtilités du métier et n'aura aucun mal à répondre aux demandes de ses clients, notamment en termes de référencement, de sémantique, de visibilité, etc.

 

Démarrer en tant que rédacteur web

Une fois les bases de la formation posées, le rédacteur doit s'acquitter de quelques formalités afin de lancer son activité aisément. Pour obtenir un statut de micro-entrepreneur et pouvoir exercer sa profession en tant que freelance, il lui suffit de faire une demande d'immatriculation auprès de l'URSSAF de sa région. Il se verra attribuer un numéro grâce auquel il pourra transmettre les factures à ses clients et déclarer un chiffre d'affaires mensuel ou trimestriel.

Il est également possible d'exercer au sein d'une entreprise spécialisée ou même d'un média web, en tant que rédacteur ou rédactrice. Cela permet une sécurité qui est plus difficile à trouver en freelance, mais une petite perte de liberté par rapport à l'auto-entreprise. Ensuite, le rédacteur pourra s'inscrire sur une plateforme de rédaction. Ces outils restent le moyen le plus facile et efficace de trouver des missions variées. De plus, la plupart de ces plateformes offrent des garanties de paiement qui sont rassurantes pour un auto-entrepreneur, qu'il soit débutant ou confirmé.

En parallèle, le rédacteur web peut se constituer une vitrine - son site web - pour se faire connaître et montrer l'étendue de ses travaux à ses futurs clients. Ce sera sa meilleure arme pour la prospection et le démarchage commercial nécessaire à l'agrandissement de son réseau, comme le book pour un photographe, par exemple. Par la suite, chaque profil étant différent, le rédacteur saura déterminer les horaires auxquels il préfère se mettre au travail et les meilleures conditions pour livrer la meilleure prestation à chaque client. Sans cesse à l'affût des nouveautés liées à son métier, le rédacteur fera de son mieux pour assurer à ceux qui lui font confiance un service irréprochable.

 

Scribeur vous forme et vous informe :



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

5 614

Compteur de
mots livrés temps réel

34 853 265

Textes livrés

114 436