Textes SEO : moyens de lutte contre le plagiat et risques associés
Textes SEO : moyens de lutte contre le plagiat et risques associés

Que se passe-t-il quand surgit l'idée étrange de plagier un texte ? Tous les rédacteurs web qui tissent sereinement leur toile, en écrivant soit par passion, soit par nécessité du contenu web de qualité, ont été ou seront confrontés, au moins une fois dans leur carrière à l'indélicatesse du plagiaire. Sous couvert d'un sévère manque d'imagination ou d'une propension à escroquer client et lecteur du contenu, l'indélicat n'a cure de s'attribuer des lauriers qu'il ne mérite pas. Un texte n'est pour lui qu'un moyen d'encaisser un tribut qui ne doit pas lui faire perdre de temps en recherches sémantiques et informatives. Mais sait-il que le plagiat est interdit et passible de poursuites pénales pour contrefaçon ?

 

Le code de la propriété intellectuelle

 

Le copié/collé de textes est un délit au même titre que celui de copie de peinture ou d'œuvre littéraire. Fort heureusement dans notre pays, qui est un état de droit, la propriété intellectuelle reste largement défendue par les tribunaux. Gare à ceux qui, par paresse, ne seraient pas père ou mère de leurs écrits ! La loi prévoit pour les rois de l'imposture 3 ans d'emprisonnement et 300 000 € d'amende pour contrefaçon. (art L335-2 et s. et art L122-4 du CPI).

 

Des recours contre le pillage de contenu web

 

Les victimes de plagiat ont des recours face à cette pratique de reproduction de textes illicite. Elles doivent rassembler les éléments qui prouvent qu'elles sont bien les auteurs originaux des contenus (captures d'écran). Puis adresser sous pli recommandé ces preuves au plagiaire et exiger le retrait des textes litigieux. En règle générale le fraudeur se sentant pris la main dans le sac, retire le contenu en question. Si cette tentative reste lettre morte, une dénonciation auprès de son hébergeur peut remettre le récalcitrant sur le droit chemin, sous peine de perdre son nom de domaine.

 

Pourquoi plagier est néfaste pour tous les acteurs du web ?

 

Cette question est au cœur des préoccupations et des enjeux des vendeurs de contenu web. Pour une raison simple : le référencement. Google étant le premier moteur de recherche mondial, il ne peut afficher plusieurs fois le même contenu sur ses premières pages. C'est très mauvais pour l'image de marque des entreprises et surtout pour le lecteur lui-même, qui peut de surcroît, s'apercevoir que ce qu'il vient de lire s'affiche une seconde, puis une troisième fois sur d'autres sites (en moins bien). Enfin, le grand perdant est bien évidemment le client qui commande un texte SEO de qualité et qui se voit livrer l'article d'un autre rédacteur, ou peut-être même un auto plagiat. Une tromperie abusive qui peut lui coûter cher et le conduire lui aussi devant les tribunaux sans qu'il y soit pour quelque chose.

 

Traquer le plagiat par des logiciels

 

Ces logiciels permettent l'interdiction de textes contrefaits sur Internet, car leur mission est de détecter les pastiches, les sous-produits, les vils emprunts de ceux qui n'ont pas la fibre rédactionnelle. Ces logiciels comparent le texte livré avec ceux déjà publiés. Et à défaut d'être éradiquée, l'usurpation est contenue et minimisée. À notre plus grand soulagement !

Blog Scribeur

Bienvenue sur le blog officiel de Scribeur.com, la 1ère plateforme de rédaction web qui vous apporte des textes de qualité optimisés pour votre référencement naturel. La richesse sémantique, la pertinence des mots-clefs, etc... des mots qui prennent enfin un sens via notre plateforme de rédaction web !


Évènement SEO à ne pas rater

Black & White SEO à Lyon

Salon du eCommerce à Paris

PerformanceWeb à Genève


Besoin de textes ? Nous vous rappelons




Rédacteurs disponibles actuellement

9 245

Compteur de
mots livrés temps réel

38 822 978

Textes livrés

123 145