5 raisons de réaliser la formation rédacteur web Scribeur

5 raisons de réaliser la formation rédacteur web Scribeur

Présent sur le marché de la rédaction Web depuis 2012, Scribeur est devenue une référence en la matière. Ce site est ainsi le lien privilégié entre les Web masters professionnels qui commandent des textes afin de promouvoir leurs produits ou leur marque et les rédacteurs hautement qualifiés à même de leur fournir un contenu pertinent de qualité.

Innovateur entre tous, Scribeur s'est penché en premier sur les bonnes méthodes à considérer afin qu'un site soit correctement référencé dans les moteurs de recherche. Fort d'une expérience pratique en organisation de conférences sur ces sujets, notre service de Recherche & Développement a élaboré des outils performants d'analyse sémantique SEO, autant de contributions faisant de Scribeur la plate-forme incontournable pour la rédaction Web.

Devenir un rédacteur Web est une tentation pour qui souhaite gérer son temps à sa guise tout en exerçant une activité rémunératrice. Mais ce n'est pas forcément chose aisée : l'impératif de base est la double forte appétence à la lecture ainsi qu'à l'écriture. Le premier jalon pour réussir dans ce secteur est en effet d'aimer lire énormément et intelligemment, c'est-à-dire d'être capable au gré de ses lectures, d'en retirer instantanément la quintessence. Par la suite, le rendu écrit devra bien entendu être dénué de toute faute d'orthographe ou de syntaxe, mais il devra également être le reflet fidèle de la réalité des faits sans exagération, ni déformation, ni répétition.

Si aimer lire et ne pas rechigner à passer beaucoup de temps à écrire sont choses naturelles pour certains, d'autres qualités contributrices au succès dans le métier de la rédaction doivent être acquises par un rédacteur Web digne de ce nom. À cette fin, suivre une formation est fortement recommandé pour acquérir les ficelles méconnues du métier. Les raisons de le faire sont légion, mais nous en retiendrons les cinq principales :

 

1. Structurer un écrit aux normes SEO

Le Web est aujourd'hui la vitrine par excellence : au-delà de l'impérieuse nécessité d'y paraître, il faut y ÊTRE. Cela signifie qu'il faut se démarquer de la concurrence afin de se faire remarquer par les clients potentiels. Les moteurs de recherche, Google en tête se basent sur des petits détails qui sont loin d'en être, vues les conséquences fâcheuses que leur absence engendrerait. Ces détails sont une composante de la structure d'un texte qui permet un double renfort, celui du référencement SEO et de sa sémantique. Selon la commande d'une rédaction destinée au Web, celle-ci n'aura pas la même forme, sinon elle n'aurait pas le même impact. Définir ses normes, les connaître, les reconnaître sont le premier apprentissage d'un bon rédacteur Web.

Savoir correctement formater les paragraphes, prendre en compte des contraintes d'espace et d'affichage, placer et choisir des libellés de titres et sous-titres de différents niveaux, utiliser à bon escient des mots-clés pertinents, être attentif à la taille des phrases et leur style, hiérarchiser les idées et respecter de certaines autres règles essentielles sont autant de questions qui resteraient sans réponse satisfaisante en l'absence d'une formation de rédacteur Web.

 

Trouver la bonne sémantique

La sémantique des mots est d'une importance capitale, il en est de même des mots-clés. Les phrases employées par un bon rédacteur Web doivent être correctes de ce point de vue sous peine que l'ensemble de son texte soit refusé et ce, indépendamment de la pertinence de son sujet. La formation expliquera comment éviter cet écueil et à quel endroit glaner les outils nécessaires à un excellent rendu rédactionnel et elle fournira les outils pour savoir hiérarchiser les contenus afin d'en maximiser la perception, pour savoir également les découper, en agréger les contenus pour créer de nouveaux formats aisément.

 

Organiser SEO et rédaction

Avant livraison, un rédacteur Web formé saura scanner son texte pour en vérifier l'intérêt en termes de référencement naturel. Il saura comment faire pour identifier les mots-clés à travailler, comment vérifier la rédaction du contenu, comment relire son rendu avec un œil acerbe sur le SEO, comment optimiser le double maillage interne et externe, pour terminer sur la meilleure mise en forme adaptée au média de parution. En prélude à l'écriture pour un client Web master, il faut d'abord écrire pour les moteurs de recherche. Comprendre cela est primordial.

 

Gérer les contraintes

Un bon rédacteur Web doit avoir les bases pour savoir comment gérer les contraintes liées au timing : quand commencer la préparation de son texte, quand le structurer, quand en commencer la rédaction... En gardant à l'esprit la deadline fixée par le client.

D'autres contraintes techniques liées à la gestion de l'hypertexte, de l'hypermédia et du signage sont à considérer. De même que des contraintes rédactionnelles liées à l'organisation et à la hiérarchisation de l'information que l'on souhaite transmettre. Enfin les contraintes formelles de mise à l'écran et de typographie sont loin d'être négligeables.

 

S'imprégner de l'ADN des moteurs de recherche

Afin de bien s'intégrer dans un moule, encore faut-il en connaître les fondements et le fonctionnement. C'est ce que la formation va permettre au rédacteur Web d'appréhender correctement. Il aura à la clé les réponses aux questions essentielles suivantes : comment fonctionne un moteur de recherche, sont-ils tous configurés de la même manière, comment décrypter une page de résultats de recherche, quel contenu d'un site Internet est-il indexable sur cette page, comment déterminer la pertinence d'un mot-clé en fonction des objectifs définis, comment les structurer et où les placer dans un texte, comment évaluer le pouvoir de la longue traîne...

 

Des sources de financement possibles

Que vous soyez rédacteur Web salarié, ou bien que vous ayez opté pour un statut d'auto-entrepreneur, il vous est possible de faire valoir votre droit à la formation, afin que le coût de celle-ci soit pris en charge par un organisme officiel. Il est conseillé au salarié de se tourner vers le service des ressources humaines de son entreprise pour obtenir davantage d'informations. Quant à l'entrepreneur individuel et au chef d'entreprise non salarié, ils trouveront auprès d'organismes tels que l'AGEFICE ou le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIFPL) ou encore le Fonds d'Assurance Formation (FAF) des métiers, la réponse adaptée à leur demande de prise en charge.



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

7 646

Compteur de
mots livrés temps réel

37 002 069

Textes livrés

119 253