Comment écrire vite ?

Comment écrire vite ?

Tu te lances dans le métier de rédacteur web, blogueur, rédacteur de contenu et tu adores ça ? Mais tu mets beaucoup de temps à rédiger tes articles, tu ne sais jamais par où commencer. Tu te dis qu’à cette allure tu ne gagneras jamais ta vie en rédigeant des contenus. Pas de panique !

Effectivement, la clé pour un créateur de contenu est de savoir comment écrire vite et bien. Pour cela, il existe des méthodes d’écriture, des petites astuces.
Dans cet article, je te livre 5 de mes conseils clés que j’applique pour écrire plus vite.


1) Réfléchir avant d’écrire


Avant de se lancer dans la rédaction d’un article, il suffit de se poser les bonnes questions. 


Pour qui j’écris ? Quelle est la cible ? Quel âge a t-elle ? Quel est l’objectif de cet article ? Quel message je veux faire passer ? 


Ce questionnement, réalisé au départ, permettra d’orienter tout votre cheminement et d’aller directement à l’essentiel. Ainsi, vous prendrez en compte votre cible et adapterez votre discours dans vos écrits, dans vos recherches et pour la rédaction de vos titres. Votre discours ne sera pas le même si vous vous souhaitez écrire pour toucher des adolescents ou au contraire des personnes âgées.

2) Savoir pourquoi écrire

Mais pourquoi un rédacteur web doit-il écrire vite ?

Quand vous vous lancez dans le métier de rédacteur ou rédactrice, vous rejoignez, la plupart du temps, la grande communauté des freelances


En étant rédacteur, écrire vite sera synonyme de gagner de l’argent. Quand on est rédacteur web, on est payé au nombre de mots. Donc plus de mots est égale à plus d’argent. 


C’est notamment vrai au départ, lorsque vous n’avez aucune expérience. Personne ne vous connaît, vous n’avez pas de clients et donc pour vous faire une place et vous entraînez, il faut rédiger beaucoup de contenus, parfois gratuitement même pour son blog perso par exemple.

Ecrire vite, mais pas que


En tant que freelance, tu devras être sur tous les fronts; démarchage client, facturation, marketing ...

Tu ne peux pas passer tout ton temps à rédiger

Il te faudra savoir écrire vite pour pouvoir te libérer du temps pour autre chose.

Ecrire vite, mais pas que. 

ll te faudra également apprendre à:

  • Comprendre facilement un brief
  • Faire vite des recherches
  • Synthétiser rapidement l’information
  • Faire un plan concis
  • Rédiger sans fautes d’orthographe
  • Effectuer une relecture efficace
  • Intégrer un texte rapidement



3) Se créer un environnement propice

Un espace dédié

Il est indipensable de se créer un espace de travail d’écriture à soi, un lieu que nous aimons, qui nous inspire. Cela amène l’esprit à rester “focus”. En effet, lorsque vous entrez dans votre espace, vous vous asseyez à un bureau, votre esprit va associer ces gestes, ce moment, au temps de rédaction.


Une pièce calme, un bureau rangé, une musique zen, une petite bougie reposante, il existe une multitude de petites astuces propices au travail et à la détente.

Un temps dédié


Essayez de détecter les moments durant lesquels vous êtes le plus productif

Peut-être est ce le matin très tôt le matin, comme Ernest Hemingway ou plutôt tard le soir comme Flaubert ou peut être durant la nuit, lorsque tout est calme. 


La productivité est rarement élevée en fin de matinée, juste avant de manger ou en début d’après-midi après le repas, mais si tel est le cas pour vous, notez le.


Une fois que vous aurez repéré votre temps de productivité maximale, écrivez tous les jours aux mêmes heures, comme une sorte de rituel. Au fur et à mesure de votre expérience, votre esprit sera programmé à être en ébullition à des heures très précises et ainsi, vous écrirez beaucoup plus vite.


4) Faire un plan


Une des clés principales pour rédiger des articles de plus en plus vite est de réaliser un plan. 

Avant de vous lancer tête baissée dans l’écriture, il est judicieux d’organiser ces idées. 

Pour cela, il suffit de  :


  • Faire une recherche approfondie du sujet
  • Noter les lignes directrices, les idées à retenir
  • Faire des sous parties, noter les “sous points” importants



A partir de ce plan, vous saurez par quoi commencer, comment aborder votre sujet.
Au lieu de vous attaquer à un texte de 1000 mots, vous développez une seule idée à la fois. Vous verrez étape par étape, un long texte se construire. Ainsi, vous n’avez plus peur de la page planche.

Si vous n’arrivez pas à traiter une idée, passez à la suivante, vous y reviendrez par la suite, à l'aide de votre plan, ou bien vous ne la traiterez pas puisqu’elle représente juste une idée de tout le texte et non celui-ci en entier.


5) La technique Pomodoro

La technique Pomodoro a fait ses preuves dans la course à la productivité et la gestion du temps. Elle permet d’avoir une vision d’ensemble et de mieux s’organiser afin d’être efficace en un minimum de temps. 

Inventée en 1980 par un étudiant italien du nom de Francesco Cirillo, la technique Pomodoro (qui signifie “tomate” en italien), consiste à découper son travail en 4 phases. Cette méthode s’avère très utile pour améliorer sa vitesse de rédaction.


Faire la liste des tâches


Il s’agit ici de faire la liste des tâches de ce que vous avez à faire pour réaliser un article. Par exemple, déterminer le sujet, rechercher des informations, écrire un nombre de mots, réaliser une relecture et une correction…

Travailler sur une période de 25 min


Il s’agit d'effectuer la première tâche, pendant 25 min, en restant très concentré. Là, il est important de mettre un minuteur ou un chronomètre. Pour ce faire, évitez d'utilisez le téléphone ou alors mettez-le sur le mode avion pour éviter qu’il ne sonne et vienne vous perturber.

 

Effectuer une pause de 5 minutes


Après cette période de 25 minutes, même si le travail ou le texte en cours de rédaction n’est pas terminé, il faut effectuer une pause de 5 min. 

Aller boire un verre d’eau, faites des petits mouvements dynamiques, ce que vous souhaitez pour vous détendre et vous déconnecter sans perdre le fil.

4 cycles une pause


Après avoir enchaîné 4 cycles de 25 minutes, faites une longue pause de 30 minutes. Comme celle de 5 minutes, elles sont consacrées à la détente, vous avez également le temps de faire une petite marche ou une méditation, mais changez vous les idées. 



Vous l’aurez compris dans cet article, pour écrire plus vite et devenir un bon rédacteur web, il faut s'entraîner et se conditionner. 

Une fois votre petit cocon de travail aménagé, réfléchissez, organisez votre rédaction puis écrivez sans relâche. Gardez en tête que des petites pauses s’imposent de temps à autre.

Une fois votre autodiscipline de rédaction de contenu installée, vous y arriverez. Bonne chance ! 

Si vous êtes blogueur et que vous êtes en manque d’inspiration, vous pouvez confier vos articles de blog à Scribeur. Vous aurez ainsi chaque jour ou chaque semaine, un article au contenu unique pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherches.



Découvrez la formation rédaction web certifiée par Scribeur.com !

Rédacteurs disponibles actuellement

8 942

Compteur de
mots livrés temps réel

38 408 626

Textes livrés

122 231