Le plagiat : comment l'éviter ? Quels sont les outils ?
Le plagiat : comment l'éviter ? Quels sont les outils ?

Toute personne amenée à rédiger un texte sur internet doit prêter attention au contenu qui sera publié. Le risque du plagiat est en effet un des plus fréquents et peut être sanctionné sévèrement dans certains cas. Cette pratique est courante et peut être banalisée. En tant que professionnel, vous devrez donc redoubler de vigilance afin d'éviter toute mauvaise surprise. Qu'il s'agisse de vous ou de la personne à qui est destiné le texte. Voici quelques informations qui vous permettront de mieux comprendre le phénomène du plagiat et de l'anticiper.

 

Ce qu'est le plagiat

Le plagiat est une pratique qui consiste à copier en partie ou totalement une œuvre. La personne à l'origine du plagiat s'approprie la création en question au détriment du véritable auteur. Ce comportement peut être lourdement sanctionné au pénal. Il s'agit d'une faute d'ordre moral, commercial et civil. Les conséquences sont telles que cette pratique est souvent assimilée à un immatériel.

Le plagiat est à distinguer du pastiche qui est davantage utilisé à des fins humoristiques. Le pastiche est une pratique artistique qui consiste à imiter les codes ou les figures d'expression d'un auteur. La finalité principale est de créer l'ironie, l'humour ou la dérision. En droit, le plagiat est considéré comme de la contrefaçon. Ce terme légal est évoqué par l'article L335-3 du Code de propriété intellectuelle. Utiliser une œuvre sans l'autorisation de l'auteur peut être sanctionné juridiquement. Des limites existent, comme c'est le cas du droit de citation. Il permet de reproduire un extrait de l'œuvre en créditant l'auteur.

 

Conserver les sources d'informations

Lorsque vous réalisez votre rédaction, il existe des réflexes essentiels qui vous seront d'une grande aide pour éviter de tomber dans le piège du plagiat. Si vous êtes étudiant, vous avez certainement eu ou aurez certainement l'opportunité de réaliser des rédactions importantes comme des mémoires, des thèses ou bien des rapports par exemple. Vos recherches peuvent par ailleurs vous servir pour des articles scientifiques. La création de vidéos, d'un site internet ? Autant de raisons qui justifieront l'usage d'une quantité d'informations importante.

Afin de ne pas être pénalisé sur votre contenu, il sera crucial de répertorier vos sources au fur et à mesure de vos écrits. Chaque idée recueillie doit pouvoir être justifiée par une citation de vos sources. En général, les consignes vous seront précisées. L'intérêt est de ne pas oublier de reporter l'origine de vos données dans un endroit sûr. Sauvegarder les pages dans vos favoris peut d'ailleurs être une bonne technique.

 

Paraphraser ou citer les sources

Lorsque vous rédigez, il est fortement conseillé de reformuler ou de citer les sources que vous utilisez. En effet, ces deux types d'écritures garantissent davantage la protection des idées de l'auteur et permettent de ne pas fausser l'origine des données transmises.

Lorsque vous souhaitez citer un extrait écrit, pensez à respecter un format. Par exemple, lorsque vous utilisez une citation, pensez à la mettre entre guillemets. Indiquez ensuite l'auteur de la citation de manière à ce que le lecteur comprenne qu'il s'agisse de lui, et non de votre idée.

Autre possibilité : la paraphrase. Elle consiste à reformuler totalement un passage dans lequel figure un certain nombre d'informations. Si ces données vous paraissent intéressantes, il est possible de les réutiliser en utilisant des mots différents. Sélectionnez aussi davantage les informations qui vous paraissent les plus utiles. Cela vous permettra de laisser de côté une quantité importante de mots, ce qui évitera davantage le risque de plagiat.

 

Créditer l'auteur dans la bibliographie

Vous avez une thèse, un mémoire à rendre ? N'oubliez pas de créditer l'auteur dans votre bibliographie. Cette dernière sert en effet grandement en termes de plagiat. Si votre lecteur a un doute sur l'origine de vos écrits, il pourra ainsi facilement se référer à votre bibliographie et aux références que vous indiquerez en bas de vos pages.

Pour établir une bibliographie, il existe différents types de normes que vous pourrez suivre. Les normes APA, MLA, etc. Si vous êtes universitaires, ou pour tout autre travail écrit à rendre, renseignez-vous auprès de votre référent pour connaître le format à utiliser pour votre bibliographie. Il existe enfin des générateurs de sources qui peuvent vous être particulièrement utiles.

 

Les outils utiles pour détecter le plagiat

En termes d'outils, le plagiat n'est pas en reste sur internet. En effet, beaucoup de dispositifs en ligne existent afin de déterminer si un contenu textuel a été plagié. Vous pourrez ainsi vérifier si votre texte ne contient pas de passages qui auraient pu être plagiés involontairement. Ils sont un véritable atout pour vos rédactions. Vous pourrez ainsi justifier du caractère unique de votre texte en ayant fait la vérification avant la publication de votre texte en ligne.

 

Certains outils sont gratuits, d'autres payants. Il vous faudra choisir ceux qui répondent à vos impératifs, mais aussi au budget que vous souhaitez investir. En général, le prix sera plus important en fonction des fonctionnalités qui vous seront offertes. Parmi eux : Check-plagiarism, Copyscape, Pre Post SEO... et bien d'autres.

Blog Scribeur

Bienvenue sur le blog officiel de Scribeur.com, la 1ère plateforme de rédaction web qui vous apporte des textes de qualité optimisés pour votre référencement naturel. La richesse sémantique, la pertinence des mots-clefs, etc... des mots qui prennent enfin un sens via notre plateforme de rédaction web !


Évènement SEO à ne pas rater

Black & White SEO à Lyon

Salon du eCommerce à Paris

PerformanceWeb à Genève


Besoin de textes ? Nous vous rappelons




Rédacteurs disponibles actuellement

26 734

Compteur de
mots livrés temps réel

60 903 354

Textes livrés

175 479