Qu'est-ce que ChatGPT-3 et pourquoi il fait le buzz ?
Qu'est-ce que ChatGPT-3 et pourquoi il fait le buzz ?

Fin novembre, OpenAI a mis à découvert sa dernière expérimentation : le système ChatGPT-3. Basé sur GPT 3.5, il s'agit d'un robot conversationnel en langage naturel. Il est capable de comprendre et de répondre à des questions, et ce à travers plusieurs langues en plus. Évidemment, cette technologie a rapidement suscité le buzz sur la toile ! L'équipe Scribeur vous en dit plus.

 

ChatGPT-3 : le chatbox qui vous parle

Peu de temps après le succès de DALL-E, son générateur d'images par IA, OpenAI se démarque encore en déployant son outil conversationnel ChatGPT-3. Le modèle s'aligne avec InstructGPT, qui évidemment est conçu sur des bases de l'Intelligence artificielle : GPT-3. À travers cette lancée, l'entreprise américaine ancre davantage son expertise en matière d'IA, ce qui d'ailleurs la place en tête de liste. Cette invention d'OpenAI prouve une nouvelle fois qu'elle a une place incontournable dans l'IA en ce qui concerne la génération de contenu.

Car ChatGPT-3 est en effet un chatbox capable de démarrer une véritable discussion humaine, en répondant à certaines questions et en générant du texte. Son nom « CHATGPT » provient en réalité de la combinaison de « Chat » et de « Generative Pretrained Transformer » qui signifient respectivement « conversation » et « modèle de transduction de langage prédictif ». Cela dit, la qualité avec laquelle le robot répond à une conversation est extrêmement persuasive.

 

Comment fonctionne ce robot exclusif d'OpenAI ?

Comme expliqué précédemment, ChatGPT-3 est basé sur GPT-3, une Intelligence artificielle. À cet effet, le robot est capable de comprendre le sens des mots et des phrases à travers les algorithmes d'apprentissage automatique qui lui sont intégrés. Ceci peut concerner des articles de presse, de blogs, de romans, de scripts d'émissions TV ou même de films. C'est notamment ainsi que le chatbox génère des réponses et des contenus incroyablement pertinents et cohérents.

D'ailleurs, l'outil conversationnel est spécialement conçu pour s'adapter à une multitude de sujets et de langages. Du moins, c'est ce que le robot lui-même a expliqué dans un contenu lorsqu'on lui a demandé d'écrire « un article sur ChatGPT dans un style journalistique ».

 

Des résultats bluffants

Une toute petite virée sur Twitter suffit pour montrer les résultats surprenants des premiers tests et expériences de ChatGPT-3. Effectivement, le robot est capable de couvrir des sujets absolument inimaginables. Vous pouvez par exemple lui demander une recette de cuisine, une dissertation, une lettre de motivation ou même des chansons. Et tout cela, en seulement quelques secondes et à la suite d'une seule requête. Incroyable, non ? De plus, ChatGPT-3 est aussi capable de résoudre des problèmes informatiques ou des sujets beaucoup plus complexes de ce genre.

Néanmoins, d'après OpenAI dans un de ses articles de blog, le robot refusera toujours de répondre de prime abord à une question qui pourrait concerner des activités illégales. Il fournira quand même une réponse après que le demandeur aura clairement expliqué ses intentions.

 

ChatGPT : des avis et d'autres

Pendant que, d'un côté, certains s'amusent à tester cette nouveauté d'OpenAI, d'autres, d'un autre côté, s'en inquiètent sérieusement. Pas étonnant que ChatGPT fasse terriblement effet si on ne se réfère déjà qu'au simple fait qu'il est basé sur la technologie hyperavancée de l'IA. Selon Elon Musk, le dirigeant de Twitter en personne, « ChatGPT fait peur. » « Nous ne sommes pas loin d'une IA dangereusement forte », avance-t-il.

À la suite de ces quelques expériences, des questions se posent déjà sur les capacités actuelles et les possibles évolutions de ChatGPT-3. Avec ses indomptables capacités de génération de contenu, le robot pourrait facilement être à l'origine de certains actes malveillants. Il pourrait, par exemple, servir à des fins de plagiat par des étudiants en vue de réussir leurs examens. Ou encore, être utilisé pour répandre de fausses informations et arnaques pseudo crédibles.

D'autres avis avancent par ailleurs une probable concurrence de ChatGPT-3 avec Google. Effectivement, le robot fait preuve de suffisamment de performances pour rivaliser avec le géant de la recherche. Il est, à première vue, entièrement capable de formuler des réponses concrètes, contextualisées et nettement plus complexes qui répondront efficacement aux attentes des internautes.

 

ChatGPT-3 : des limites à ses capacités ?

On découvre sur Twitter que de nombreux utilisateurs montrent des résultats de ChatGPT-3 dans des langues variées. On retrouve ainsi des résultats en espagnol, en allemand, en italien, en chinois, en japonais, en coréen, en portugais ainsi qu'en russe.

Pourtant, lorsqu'on s'est adressé à l'outil à ce sujet, voici ce qu'il a fourni comme réponse : « Je suis un modèle de langage entraîné par OpenAI, donc je ne parle pas vraiment de langues. Mon but est de générer du texte à la demande en utilisant une intelligence artificielle de pointe. Je peux être utilisé pour simuler des conversations humaines dans différents styles et sujets, mais je ne suis pas capable de parler plusieurs langues. »

Autre point : il a suffi de modifier quelques termes pour que les réponses de l'outil soient conformes à ce qu'on attendait de lui. Bien que ChatGPT-3 connaisse énormément de choses, il est encore limité dans la précision de ses réponses. Le coût de la licence est à ce jour à 0,01 $ pour 20 000 mots, ce qui est bien raisonnable par rapport aux marges importantes que prennent certaines entreprises. Toujours est-il que OpenAI espère générer 1 milliard de revenus d'ici 2024 grâce à son agent conversationnel. L'avenir parlera de lui-même.

Blog Scribeur

Bienvenue sur le blog officiel de Scribeur.com, la 1ère plateforme de rédaction web qui vous apporte des textes de qualité optimisés pour votre référencement naturel. La richesse sémantique, la pertinence des mots-clefs, etc... des mots qui prennent enfin un sens via notre plateforme de rédaction web !


Évènement SEO à ne pas rater

Black & White SEO à Lyon

Salon du eCommerce à Paris

PerformanceWeb à Genève


Besoin de textes ? Nous vous rappelons




Rédacteurs disponibles actuellement

28 084

Compteur de
mots livrés temps réel

61 722 657

Textes livrés

177 053