En quoi consiste l'UX writing et comment bien le maîtriser ?
En quoi consiste l'UX writing et comment bien le maîtriser ?

Vous n'avez jamais entendu parler de la notion d'UX Writing ? On avoue qu'il y a de quoi s'y perdre, la rédaction pour l'UX étant encore relativement inconnue en France !

Cet article a pour vocation de vous expliquer absolument tout ce qu'il faut savoir sur l'UX Writing, afin que vous puissiez appréhender au mieux ce concept. 

 

Tout d'abord, qu'est-ce donc que l'UX Writing ?

 

Cette discipline récente nous vient tout droit des États-Unis. Son but est de permettre aux utilisateurs des différentes interfaces digitales de vivre au mieux leur expérience sur les sites internet qu'ils visitent. 

En effet, un site web qui manque de lisibilité et d'intuitivité fait fuir, son taux de rebond augmente et ce site perd en visibilité à cause de son manque de qualité et de pertinence. À savoir qu'on nomme "taux de rebond" le pourcentage d'internautes qui cliquent sur une page pour en sortir quasiment dans la seconde sans même prendre le temps de la consulter car le contenu ne les satisfait pas.

Que se passe-t-il ensuite ? Eh bien, le site en question est moins bien positionné sur les différents moteurs de recherche ! 

C'est donc aux UX Writer d'arranger tout cela et de faire en sorte que les internautes qui arrivent sur un nouveau site prennent plaisir à en consulter les différentes pages et aient envie d'acheter les produits proposés. Pour cela ils vont soigner la qualité de l'interface et du contenu proposé pour offrir aux utilisateurs une expérience agréable, et leur donner envie de rester... et de revenir !

 

Qu'est-ce que les UX Writer et UX Designer ont en commun ?

 

Il faut savoir que les UX Writer (rédacteurs travaillant en UX Writing) travaillent main dans la main avec leurs collègues UX Designer. L'UX Designer va travailler en amont sur l'architecture d'un site web, et l'UX Writer se chargera grâce à sa jolie plume d'en rédiger le contenu.

 

Quelles sont les compétences requises pour être UX Writer ?

  • avoir d'excellentes capacités rédactionnelles
  • faire preuve d'empathie en se mettant à la place du lecteur
  • être capable d'identifier et de toucher son public

 

Une discipline orientée utilisateur

 

En UX Writing, la place accordée à l'utilisateur est primordiale ! Après tout, c'est bien lui qui va visiter votre site et lire votre contenu. Efforcez vous donc de rédiger de manière claire, concise, en vous mettant à la place de ceux qui vous liront !

 

Que dire de la relation entre UX Writing et SEO en 2021 ?

 

Pour comprendre la relation entre UX Writing et SEO, il faut déjà être en mesure de bien différencier les deux.

 

Différence entre SEO et UX Writing : 

Rédiger en SEO revient grosso modo à écrire pour les moteurs de recherche, tandis que la rédaction UX est tournée vers l'utilisateur. Bien sûr, ces deux disciplines vont de pair : imaginez un contenu optimisé seulement pour Google, sans prendre en compte l'internaute... Il y a de quoi partir en courant ! Nous ne sommes ni des algorithmes ni des robots, et avons besoin de nous "retrouver" un minimum dans les textes que nous lisons. Le SEO c'est bien, mais avoir conscience que derrière un ordinateur se cache un véritable être humain (eh oui !) c'est tout de même mieux.

 

L'UX Writing pour la version mobile

 

Soignez donc vos interfaces mobiles !

Que celui qui n'a jamais consulté un site web depuis son mobile se dénonce tout de suite !

Blague à part, avez-vous déjà remarqué que lorsque vous naviguez sur une application via votre portable, elle semble construite différemment de sa version pour ordinateur ? C'est normal, l'UX Writer est passé par là !

En optimisant l'interface pour les différents supports existants (PC, tablettes, téléphones portables ) il permet :

  • l'optimisation du site pour la version mobile
  • mais surtout une expérience utilisateur agréable, quel que soit le support

 

Qu'est-ce qu'une ligne éditoriale ?

 

La ligne éditoriale d'une entreprise donnée est sa capacité à uniformiser le contenu qu'elle propose sur ses différents supports.

 

Comment respecter sa ligne éditoriale ?

Prenons un contre-exemple pour bien comprendre : une société communique aux lecteurs sur un ton redondant, informel, ennuyeux sur son site, et d'une manière totalement différente et amusante sur les réseaux sociaux... la trouveriez vous digne de confiance et auriez-vous envie de faire appel à elle ? Non. Le public visé (si toutefois l'entreprise qui fait cela a une idée des attentes de son public, bien sûr) serait complètement désorienté, et la société perdra sans doute la confiance de ce dernier.

 

De l'importance de bien connaître sa cible... et donc son audience !

 

Savoir à qui vous vous adressez est primordial. Un site, même s'il est à priori consultable par tous, va être visité par des utilisateurs spécifiques et devra donc répondre aux attentes de ceux-ci. On ne le répétera jamais assez, se mettre dans la peau de l'utilisateur visé est très important. L'UX Writer se devra d'employer un ton professionnel, ou plus léger, suivant le type d'interlocuteur visé. Il peut dans certains cas se permettre de faire de l'humour et des jeux de mots, mais cela dépend bien sûr du but recherché par l'entreprise pour laquelle il rédige son contenu.

 

En prime, voici 6 conseils pour maîtriser l'UX Writing

 

  • Faire preuve d'empathie envers le lecteur : après tout, c'est lui qui lira et recommandera votre contenu !
  • Rédiger des phrases compréhensibles par le plus grand nombre : proscrire le jargon inhérent à chaque métier afin de garder une plus grande audience ;
  • Maîtriser parfaitement l'orthographe, la grammaire, la conjugaison et même la ponctuation. Cela rend l'expérience utilisateur beaucoup plus agréable qu'un contenu bourré de fautes !
  • Rendre le contenu agréable à lire en privilégiant les titres, sous-titres, etc. Cela permet de structurer et d'alléger votre texte et de "garder" le lecteur ;
  • Rendre les pages d'erreur 404 plus originales qu'un simple message d'erreur. La plupart des pages 404 affichent un solennel "la page demandée n'existe pas". Pourquoi ne pas remplacer ce rédhibitoire et triste message par un exemple de type : "Désolé(s), moussaillon ! Nous venons à l'instant de perdre la page demandée en pleine mer !"
  • Uniformiser son contenu : comme on l'a vu plus haut, cela permet de respecter sa ligne éditoriale et de donner confiance !
 

Blog Scribeur

Bienvenue sur le blog officiel de Scribeur.com, la 1ère plateforme de rédaction web qui vous apporte des textes de qualité optimisés pour votre référencement naturel. La richesse sémantique, la pertinence des mots-clefs, etc... des mots qui prennent enfin un sens via notre plateforme de rédaction web !


Évènement SEO à ne pas rater

Black & White SEO à Lyon

Salon du eCommerce à Paris

PerformanceWeb à Genève


Besoin de textes ? Nous vous rappelons




Rédacteurs disponibles actuellement

20 904

Compteur de
mots livrés temps réel

53 560 062

Textes livrés

159 331